Interview vidéo de l’artiste plasticien Xavier Jallais: « Je conçois l’indifférence comme un échec dans ma mission de peintre. »

A l’occasion de l’exposition de Xavier Jallais du 8 septembre au 12 octobre 2012 à la galerie de Saint-Savin, nous publions son interview video, réalisée en juin dernier dans son atelier de Chauvigny dans la Vienne.

Au cours de l’entretien, Xavier nous explique sa technique, les sujets qu’il explore, et le message qu’il s’efforce de convier au travers de ses différents travaux. Qu’il s’agisse de sa démarche de « défiguration » (au centre de sa série « Automorphie »), de son attirance pour la compression de charbon de bois, de cendre ou de sable pour « faire corps avec la matière », ou de sa dénonciation de la violence dans les rapports humains actuels, ce qui l’intéresse avant tout, c’est de « susciter chez le spectateur une réaction vive, positive ou négative ».

« Je conçois l’indifférence comme un échec dans ma mission de peintre, » nous explique-t-il. Et en effet, ses toiles ne laissent personne indifférent !

Quoi qu’il en soit, Xavier nous le rappelle: « même si ma peinture est très pessimiste, je ne suis pas passéiste, au contraire, dans la vie, je suis très optimiste ! »

Nous vous rappelons que nous inaugurons l’exposition de Xavier le vendredi 7 septembre 2012 à 18h30, en présence de l’artiste, et nous vous attendons nombreux !

Vous pouvez aussi relire notre Communiqué en cliquant ici.

Publicités
Cet article, publié dans Artistes, Interview, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s