La galerie ER présente sa première exposition individuelle : « AUTOMORPHIES » de l’artiste plasticien Xavier Jallais

L’exposition intitulée « Automorphies » sera consacrée aux dernières créations de cette série débutée en 2011. Elle présentera des œuvres inédites, pour la plupart encore jamais exposées. L’artiste proposera également une installation spécialement conçue pour la galerie, avec ses derniers dessins, gravures et photographies. Par ailleurs, les 50 premiers exemplaires du catalogue d’exposition seront accompagnés d’une œuvre originale et signée de l’artiste.

Depuis une vingtaine d’années, le travail de Xavier Jallais s’articule autour de la représentation en buste de son propre corps, à l’image d’un Le Caravage ou d’un Rembrandt.

Cette représentation figurative, plutôt classique, pourrait donc être assimilée à une série d’autoportraits, si ce n’est que, dans un geste vif, spontané et très contemporain, le visage est annulé. Ce procédé de « défiguration » fait ainsi perdre au personnage son identité. Xavier Jallais les nomme « Anti-autoportraits ».

Dans la même trempe qu’Ernest Pignon-Ernest, ses œuvres déploient des figures aussi troublantes que belles, empreintes d’interrogations sur notre société contemporaine, en prise directe avec notre histoire.

Cette façon désincarnée qu’a Xavier Jallais de dépeindre l’homme fait référence à la difficulté d’exister en tant qu’individu dans un univers submergé d’informations et de moyens de communication.

Dans sa dernière série « Automorphies aux sacs publicitaires », l’artiste dénonce un aspect désormais inéluctable de notre quotidien, à savoir une aliénation à des marques globales, imposées par des grands groupes parfois intimement liés au pouvoir.

Ainsi, les personnages de Xavier Jallais suffoquent et se débattent dans une société qui les « câble » de force, et finit par les rendre fous.

Pour en savoir plus sur le travail de Xavier Jallais et sur son parcours, consultez notre Communiqué de Presse.

Xavier Jallais - "Automorphie au sac McDo", 2012

« Automorphie au sac McDo« , 2012
Charbon de bois, cendre, sable, acrylique
et huile sur toile – 65 x 81 cm

La tête recouverte d’un sac publicitaire, un homme se retrouve neutralisé.

Publicités
Cet article, publié dans Expositions, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s