Familles – 1 juillet / 26 août 2016

Ce nouveau rendez-vous artistique estival « Familles » a pour volonté de continuer à tisser du lien avec la population locale et d’inviter le public extérieur à y participer. Il se déroulera du 1 juillet au 26 août 2016 à Saint-Savin, avec une exposition collective à la galerie ER, accompagnée d’une résidence d’artistes du 18 juillet au 14 août 2016.

Une soirée cocktail, vous sera proposée en présence des artistes, le vendredi 12 août, à partir de 18h30.

LIEN VERS LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Photo CP Claude Carolinewordpress

Claude Pauquet  &  Caroline Vaillant    (Photographies)

Galerie ER – 12, place de la Libération 86310 Saint-Savin  –  www.emmanuellerousse.com

Publié dans Expositions, Galerie ER | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Empreintes urbaines (suite…)

L’art urbain dialogue cet été avec les fresques de l’église de Saint-Savin.

Depuis le 20 juin 2015, l’événement « Empreintes urbaines » met à l’honneur des graffeurs, venus des 4 coins de la France, qui, à tour de rôle, ont marqué leurs empreintes sur notre territoire. Suite à la venue de C215, dont le graffiti est toujours installé dans le chœur de l’église, Stew et Alexis (voir blog précédent), c’est au tour de Kegrea, Sêma Lao et Sismikazot d’investir le village.

D’incroyables colonnes peintes ont progressivement pris forme autour des marronniers !

Les 1 & 2 août – KEGREADanse MacabreKegrea (27 ans – Angoulême)
Artiste autodidacte, Kegrea passe de la bombe au pinceau, de la rue à la toile, de l’huile à l’illustration, de la lettre à la figuration. Adepte des friches industrielles et des ambiances ferroviaires, le graffiti lui permet au départ de se sentir vivant, de laisser son empreinte… Et très vite, il va chercher des lieux chargés d’histoire, souvent abandonnés, qu’il va pouvoir réinvestir. Redonner de la vie aux vieux murs le stimule et nourrit en parallèle son travail sur toile qu’il développe depuis peu. Il ne se considère pas comme un graffeur ou un « street artiste » mais plutôt comme un peintre urbain qui évolue sur différents supports. Kegrea nous transporte dans son univers sombre et onirique et nous interroge sur la fragilité de notre existence.
Danse Macabre 4
« DANSE MACABRE »  – Vidéo de la performance de KEGREA

En partenariat avec la MJC de Saint-Savin, Kegrea a également animé durant 2 jours un atelier d’initiation à l’art urbain avec un groupe d’enfants.  Des empreintes urbaines collées et peintes ont pris forme à Saint-Germain.montage1

« Les enfants ont tous montré un grand intérêt  et une superbe motivation à investir les rues de Saint Germain via leurs créations. Preuve que les arts urbains peuvent aussi avoir leurs place en milieu rural. » Kegrea

***

Les 12 & 13 août – Les murs peints par Sêma Lao explosent de couleurs où des portraits, très souvent liés à l’enfance, apparaissent.

Sêma Lao pour blog

SÊMA LAO (28 ans – Limoges)

D’un geste vif et spontané, Sêma Lao s’exprime principalement à la bombe. Elle trace ses repères très rapidement, sans esquisse élaborée, en même temps qu’elle pose ses multiples couleurs et pratique un effet de coulures maîtrisé, qui vient se positionner entre le public et son sujet.
Il s’agit d’une approche singulière, brouillant les pistes de lecture, incitant ainsi le public à regarder autrement et comprendre le mystère saisissant du regard innocent d’un enfant ou d’un animal sauvage.

Sêma Lao pour blogvideo

Voir la performance de Sêma Lao

 » Mon travail a été très agréablement accueilli par les Saint-Savinois, qui étaient très ouverts et encourageants. J’ai réalisé ce portrait dans une ambiance très détendue grâce à la gentillesse des spectateurs et le contexte rural, calme et agréable. Ce fut une belle occasion de fuir la ville, pour peindre sous cet arbre, qu’on avait attribué à Meï-li, ma fille. » Sêma Lao

***

Les 22 & 23 août – Clôture de l’événement avec SISMIKAZOT

SISMIKAZOT pour blog

SISMIKAZOT (30 et 31 ans – Cornac)
Sismik et Azot forment un duo d’artistes depuis 2007. Ces deux potes d’adolescence sont tombés dans le graffiti, milieu dans lequel ils ont fait leurs armes. Peu à peu, ils ont évolué vers une esthétique mêlant un travail abstrait, figuratif et typographique.
Le tandem SISMIKAZOT voyage beaucoup au gré de leurs rencontres, ce qui constitue leur véritable source d’inspiration. Leur peinture rend hommage aux personnes ou aux idées, anonymes ou médiatiques qui les concernent. Leur démarche prend tout son sens dans les valeurs que les deux amis portent haut : le partage, l’authenticité et la considération de l’autre. Lien vers l’article de la NR

Lien vers la performance de SISMIKAZOTSISMIKAZOT pour blogvideo

***

20 septembre 2015 – Performance surprise !!!

A l’occasion des journées du patrimoine à Saint-Savin, une performance exceptionnelle aura lieu le dimanche 20 septembre ( 11h/18h) sur la place, avec 2 graffeurs poitevins : REBEB & OPELA.

***

Galerie ER – 12, Place de la libération – 86310 Saint-Savin

www.emmanuellerousse.com

Publié dans Expositions | Laisser un commentaire

L’ART URBAIN EN MILIEU RURAL !

Cette galerie contient 9 photos.

 C215 – FRED CALMETS – SISMIKAZOT KEGREA – KOUKA – SÊMA LAO – STEW EMPREINTES URBAINES A SAINT-SAVIN (jusqu’au 23 août) Longtemps considéré comme une forme de vandalisme, l’art de la rue s’impose aujourd’hui comme l’un des courants artistiques majeurs. Appelé plus largement … Lire la suite

| Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

XAVIER JALLAIS – Géométries – Du 19/04 au 31/05/2015

Cette galerie contient 4 photos.

Fragment de « Automorphie (grande structure) » 2015 – (150 x 150 cm) Médias mixtes sur toile Suite à son évènement très remarqué à la galerie ER en 2012, Xavier Jallais revient cette année, avec une série d’œuvres inédites, toutes aussi délicates que … Lire la suite

| Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

SINGULIER PLURIEL – Sophie Sigorel

Le vernissage de l’exposition individuelle du peintre Sophie Sigorel a eu lieu le vendredi 17 octobre dernier, à la Galerie ER. Une soirée riche en couleurs, qui a enchanté le public, venu nombreux pour échanger avec l’artiste.

photo1

Sophie Sigorel devant la vitrine de la Galerie ER et son public à l’intérieur

Bien que son travail soit régulièrement visible, en Région Parisienne et à l’étranger, Sophie Sigorel nous fait l’honneur d’exposer pour la première fois dans la Région Poitou-Charentes. Et c’est à la Galerie ER, à Saint-Savin-Sur-Gartempe, qu’elle a choisi de présenter l’une de ses dernières séries d’huiles sur toile.

Lien vers le communiqué de presse

photo3

Sophie Sigorel devant ses œuvres

Lien vers l’article de presse de Martine Dubreuil (Nouvelle République)

photo4

Dans une atmosphère vaporeuse, les peintures de Sophie Sigorel mettent en scène des figures humaines en milieu urbain, qui se croisent, se rencontrent, s’isolent…. Fascinant et Énigmatique.

Catalogue d'expo Sophie

Un catalogue de l’exposition est actuellement disponible

(Celui-ci est offert aux adhérents des amis de la Galerie ER)

photo5

NOUS ATTENDONS VOTRE VISITE !

La Galerie vous accueille tous les jours de 15h à 18h30 et sur rendez-vous
jusqu’au 30 novembre 2014 (fin de l’exposition)
12, Place de la Libération 86310 SAINT-SAVIN    (à côté de l’abbatiale)
Tél. 06 63 16 98 25 / info@emmanuellerousse.com

***

Publié dans Expositions, Vernissage | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

« GRAFFITI EN MAILLE » / Un projet de laine hors du commun

La Galerie ER vous propose cette année une nouvelle expérience artistique estivale à Saint-Savin, où la laine est à l’honneur du 27 juin au 23 août 2014 !

bannière blog rencontre avec Danièle

« Exposition EN MAILLE » se déroule jusqu’au 23 août à la galerie ER. L’occasion de découvrir les actions de tricotage de l’artiste Caroline Vaillant, invitée par la galerie et bientôt en résidence d’artiste à Saint-Savin (du 4 au 12 août), ainsi qu’une œuvre des trois artistes retenus par notre comité de sélection : Floriane Musseau, Gastineau Massamba et Françoise Giannesini. Des créations d’artistes « textile contemporain » sont également visibles dans certains commerces, ainsi qu’une œuvre à l’abbaye, la mairie et l’office de tourisme. La présentation des artistes et l’inauguration de l’œuvre en tricot aura lieu le 22 août à partir de 18h30.

En parallèle, l’atelier « GRAFFITI en maille », animé par Danièle, vous invite du 17 juillet au 22 août à réaliser une œuvre en tricot, sur la place de Saint-Savin.

22 juillet photo 2

RENCONTRE AVEC DANIELE CASTEL-TAILLEBOURG  

Danièle portrait

Danièle fait partie de l’association « Les Amis de la Galerie ER ». Elle a proposé ce projet de tricot urbain en 2013 et la Galerie ER a été très enthousiaste, à l’idée de monter ce projet avec Danièle à Saint-Savin.

Pourquoi avoir choisi d’animer un atelier de tricot à Saint-Savin ?

Danièle C-T : L’art contemporain, pour moi, c’est la curiosité de l’enfance, se questionner, ressentir des émotions agréables ou désagréables et interroger le processus créatif. Lorsque j’ai découvert qu’une galerie d’art contemporain s’ouvrait à Saint-Savin, je ne pouvais qu’avoir envie d’apporter ma pierre à l’édifice et de proposer à mon modeste niveau une petite contribution. J’ai déjà animé un atelier de tricot urbain sur Avignon, il y a 3 ans.

Qu’a-t-il de particulier, cet atelier « Graffiti en maille » ?

Danièle C-T :  Il s’agit de faire du tricot urbain dans un village. Les participants sont dans l’excellence et réalisent quotidiennement ou quasi des tricots compliqués. Là, ils ont choisi de tricoter et de s’investir dans un projet décalé. Cet atelier fédère des enfants, ados, aînés… Nous sommes une 15ène de personnes en moyenne à chaque rencontre, pas d’obligation. On rit, on tricote, on parle d’anecdotes sur le tricot, de patrimoine du lieu, à l’occasion, mais pas de tricot-ragot !

Quel est votre objectif dans cet atelier ?

Danièle C-T : Mon objectif principal est de contribuer à tisser du lien. Le tricot fait partie de notre patrimoine, il faut le transmettre aux jeunes, et quoi de plus amusant que de tricoter pour habiller les arbres de notre village. C’est à noter également que des études scientifiques ont démontré que tricoter permet d’être beaucoup plus disponible intellectuellement et certaines pédagogies novatrices l’utilisent en parallèle de l’apprentissage des langues (école Steiner ou Montessori).

Comme nous a dit une nouvelle habitante de Lathus (village proche de Saint-Savin) : « J’ai vu cela à Central Park ! » – Nous disons et après New York, Saint-Savin ! (why not ?)

SOIREE DE CLÔTURE : Vendredi 22 août – 18h30

Sur la place de Saint-Savin

Publié dans Atelier de tricot urbain, Expositions, Projet artistique | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Nouvelle exposition à la galerie ER : « L’animal est un Autre » à Saint-Savin !

CYNTHIA CHAZAL et MARIE TIJOU

Deux jeunes artistes émergentes se rencontrent autour de la figure animale

Exposition de sculptures et dessins du 19 avril au 31 mai 2014
L'animal est un autre 131Photo de Marie Tijou et Cynthia Chazal, le soir du vernissage à la galerie ER

      Lire l’article de presse de la Nouvelle République

CYNTHIA CHAZAL

Figures monstrueuses ou trophées fantastiques

Koba aux pivoines et papillons BD

« Koba aux pivoines et papillons », 2013 – Peinture cloisonnée sur ossement de koba       (81 x 30 cm)

A partir d’ossements d’animaux, les figures hybrides de Cynthia transcendent notre rapport au réel. L’artiste décore, façonne, orne, dore en détails chacune de ses pièces et y
Galerie d’art contemporain incruste parfois des bijoux ou objets divers, trouvés au fil
de ses collectes. Cette mise en valeur esthétique est une phase importante dans sa démarche. Cachée derrière son masque de beauté, la mort nous apparaît ainsi moins effrayante.

L'animal est un autre 073

Cynthia Chazal devant quelques-uns de ses trophées à la galerie ER

A la frontière du déclin et à l’émergence d’un nouveau monde, Cynthia Chazal oscille entre le lâcher prise et la construction, l’instinct et la précision, la fantaisie et la raison… Ce processus de création nous évoque celui des artistes singuliers, tels qu’Odette Picaud ou Ronan-Jim Sevellec, qui, également « touche-à-tout » et collectionneurs d’objets divers, construisent avec labeur et minutie des mondes fantastiques, qui leur sont propres.

MARIE TIJOU

Pic vert HD

« Pic vert », 2014 – Aquarelle et crayon sur papier (76 x 56 cm)

Dans la dernière série de dessins de Marie Tijou, l’encre de couleurs se propage avec fluidité au centre du papier blanc, laissant ainsi apparaitre de grandes figures animales
vaporeuses et colorées. Associées avec de délicates figures humaines, dessinées par contraste, en détails au crayon noir, l’ensemble cohabite merveilleusement bien, en l’absence de décor et contexte.

L'animal est un autre 048

Marie Tijou devant « Trachyptère à grandes nageoires », 2014 – Aquarelle et crayon sur papier (76 x 56 cm) – A la galerie ER

Tout droit sorti d’un monde imaginaire, l’univers de Marie nous rappelle étrangement celui de Françoise Pétrovitch, qui, d’un geste libre et hasardeux, n’hésite pas à déloger les techniques traditionnelles de la couleur et du dessin pour révéler un monde où la morale n’existe pas encore.

Pour en savoir plus : LIRE LE COMMUNIQUE DE PRESSE

_________________________

La galerie est ouverte tous les jours de 15h à 18h30 et sur RDV au tél. 06 63 16 98 25

Voir la vidéo du vernissage

photo 1

Photo du public avec les 2 artistes, le soir du vernissage.

La galerie ER remercie tous les amis de la galerie ER pour leur soutien, Martine Lemius (vidéo), Rémy Berthon (photographies) et Dominique Truco ( lien avec Marie Tijou)

www.emmanuellerousse.com

Publié dans Expositions, Galerie ER | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire